LES SACREMENTS

 

Baptême

 

Les baptêmes sont célébrés le dimanche à 11h30 et le samedi dans les villages. La célébration du baptême peut se dérouler pendant la messe dominicale si les parents sont pratiquants réguliers.

 

La demande doit être faite au plus tard un mois avant la date choisie (selon les disponibilités).La préparation est faite avec le prêtre qui célèbre le baptême peu de temps (de 4 à 2 jours) avant la date fixée avec lui. (Une seule famille par cérémonie).

 

Mariage

 

 

NOUS ACCEPTONS DE CÉLÉBRER VOTRE MARIAGE UNIQUEMENT SI VOUS RÉSIDEZ SUR NOTRE PAROISSE

OU SI VOUS AVEZ DES ATTACHES FAMILIALES PROCHES.

Toute demande doit être faite par courrier ou par mail,

avant toute autre démarche,

pour connaître les disponibilités des églises et du prêtre,

et pour pouvoir envisager une rencontre avec lui

afin de considérer ensemble, avant toute autre décision,

les motivations de cette demande.

Dans le cadre de la préparation à ce sacrement, une première réunion avec tous les fiancés est fixée en début d’année civile. Une deuxième rencontre a lieu avec un couple accompagnateur. Enfin, un entretien est prévu avec le prêtre ou le diacre qui célèbre le mariage.

 

Le Sacrement des Malades

 

 

Au long de sa vie terrestre, Jésus a toujours manifesté une prédilection pour les malades : « Parcourant la Galilée, il enseignait dans leurs synagogues, proclamait la Bonne Nouvelle du règne de Dieu et guérissait toute maladie et toute infirmité parmi le peuple. » (Mt 4,23) Face à ces malades que nous montre l’Évangile, Jésus est préoccupé, non d’expliquer la maladie mais de manifester l’œuvre de Dieu ; et ses gestes expriment la liberté et l’amour de Dieu. Les gestes d’amour prennent place dans la mission de Jésus qui font de lui le serviteur souffrant, portant sur lui le poids du mal. En guérissant certains malades, Jésus fait donc apparaître la compassion de Dieu pour les hommes qui souffrent. Lorsqu’il retourne près du Père, il ne les abandonne pas. Il les confie à la communauté des croyants, pour qu’elle en prenne soin et, par elle, il vient à eux dans les sacrements de l’eucharistie et de la Réconciliation.

 

Á ceux qui sont atteints d’une maladie grave, il offre le sacrement du réconfort, celui de l’onction des malades. « En mon nom... ils imposent les mains à des malades et ceux-ci seront guéris. » (Mc l6,18)

Deuil

 

Les proches du (ou de la) défunt(e) sont invités à choisir une entreprise de pompes funèbres qui prend contact avec la paroisse.

 

Une rencontre est proposée entre la famille proche et le prêtre, accompagnés d’un membre de l’équipe paroissiale de la pastorale des funérailles. Sauf empêchement exceptionnel, la célébration est assurée par M. le curé. Celui-ci est disponible pour recevoir les personnes endeuillées et qui souhaitent dialoguer en toute discrétion et liberté. Il les reçoit sur rendez-vous.

.
Les activités paroissiales

 

Chaque dimanche et à l’occasion des principales fêtes chrétiennes, la chorale participe à la célébration eucharistique. Toute nouvelle recrue, femme et homme, est bienvenue !

 

Une fois par mois, l’équipe liturgique prépare les messes dominicales. Chaque séance est ouverte à celles et ceux qui souhaitent contribuer à embellir et enrichir la liturgie.

 

Une rencontre de catéchisme se déroule une fois par mois, le mercredi matin. Elle est proposée aux enfants de CE2, CM1 et CM2.

 

La préparation des adolescents et adultes aux sacrements (baptême, communion, confirmation) est assurée sur demande personnelle des intéressés.

 

Les rencontres des groupes du Mouvement des Chrétiens Retraités ont lieu une fois par mois et celles du Service Evangélique des Malades régulièrement. Renseignements à la cure.

L'Eucharistie

 

 

L’Eucharistie, sacrement du Corps et du Sang du Seigneur, achève l’initiation chrétienne. Elle est aussi un perpétuel renouvellement, car si le Baptême et la Confirmation ne sont conférés qu’une seule fois, chaque fois que nous participons au repas du Seigneur, nous devenons davantage ce que nous recevons, c’est à dire le Corps du Christ. L’eucharistie est le Mystère de la foi. C’est pourquoi celle (celui) qui désire communier ne doit pas le faire n’importe comment...

Le Pardon (La Confession)

 

 

La conversion est le fruit de la Parole. Elle n’est pas qu’un simple regret, un remords, un sentiment de culpabilité. Elle est un changement radical de vie, un retournement du cœur et de l’esprit (métanoïa en grec), que l’homme décide de faire, pour répondre à la parole de Dieu qu’il a entendue et qui l’a transformé.

© 2019 - Paroisse Saint-Martin-entre-Saône-et-Grosne